NIHON GRAVURE

Fixation bardage

Fixation bardage

Fixation bardage pour une toiture solide

La pose d’un bardage permet non seulement de rajeunir l’esthétique de la maison mais surtout d’améliore ses performances thermiques. Les vis ou fixation pour tôles en acier ou métallique sont indispensables pour toute fixation bardage. Il en existe de plusieurs variétés exigeant dès lors une parfaite connaissance pour l’achat.

Dans l’univers des vis pour tôles métallique ou en acier

La vis est un élément indispensable dans le domaine du bâtiment. Elle est composée d'une tige cylindrique ou d'un boulon sur lequel vient se fixer un filetage. C’est le filetage qui assure des forces de fixation extrêmement élevées. Les vis se distinguent notamment par leur matériau de fabrication, par la forme de la tête et de la fente et par le filetage. La vis inférieure à 3 mm est vis à bout pointu est utilisée pour les tôles fines. Lorsque l’épaisseur de la tôle est de plus de 3 mm, il faut utiliser des vis à bout plat. Les vis de couture sont utilisées pour fixer le panneau sandwich. C’est une technique très usitée pour recouvrir des bâtiments de grande taille. Vous avez le choix entre les vis en acier plus dur que le fer mais très sensible à la corrosion et à la casse, le vis en acier phosphaté qui résiste à l’oxydation, le vis en acier bichromaté avec sa couleur jaune dorée, la vis en acier chromé ou laitonné très esthétique et la vis autoperceuse pour la fixation dans l’acier. Il faut aussi tenir compte d’autres critères pour s’assurer de faire le bon choix de vis. Les critères déterminants de choix des vis et des fixations

Pour la fixation bardage de la toiture acier, il faut forcément des vis toiture acier pour en garantir un meilleur assemblage. Plusieurs types de vis bac acier sont utilisés dans le domaine du bâtiment. Les clients font leur choix en fonction du type de tôle et de l’épaisseur de la feuille de métal. La vis à bout pointu est spécialement utilisée pour les tôles minces. La vis tôle à bout plat est recommandée pour des supports plus épais. En dehors de la tête de la vis, d’autres critères sont déterminants lors de l’achat de fixage bardage. Il faut en effet faire attention à son type de filetage, à sa longueur et à son diamètre. Les vis qui ne risquent pas d’engendrer des trous superflus dans la tôle sont d’ailleurs recommandées pour ne pas entraîner des fuites dans la construction. Pour la fixation bardage, il faut utiliser des outils adéquats pour effectuer cette intervention.

Les étapes minutieuses de fixation d’un bardage

La fixation bardage doit suivre des étapes indispensables pour s’assurer qu’elle soit réalisée dans les règles de l’art. D’abord, il faut bien ventiler pour éviter une présence d’humidité dans la construction, en mettant une lame d’air derrière les lames. Il faut veiller à ce que l’épaisseur minimum de celle-ci soit de 20. Ensuite, traiter les tasseaux de l’ossature en classe 2 et en classe 3 pour les tasseaux horizontaux et pour les lames ajourées. Pour leur fixation, il faut l’aide de chevilles et vis adaptées au support. Ils doivent impérativement pénétrer au minimum de 30 mm dans le mur. Par ailleurs, la fixation de lames doit se faire avec des pointes en inox ou en alliage d’aluminium. Enfin, dans l’optique d’assurer une bonne étanchéité de la construction, il est nécessaire d’installer un pare-pluie. Il est fixé avec des pointes tout comme la pose à claire-voie qui doit être résistant aux intempéries et aux UV. N’oubliez surtout pas d’installer des grilles anti-rongeurs en partie haute et basse afin pour se mettre à l’abri des souris.



Information

NIHON GRAVURE